De l’or en pot

Moi, j’adore les coings ! D’abord, dans le soleil, c’est beau ! Et puis, c’est tout duveteux au toucher et ça sent bon dans la cuisine, ça vaut presque la peine de ne pas les cuisiner tout de suite. Bon vous l’aurez compris, je suis fan 😉

dsc_0366

Vous saviez que le cognassier, l’arbre du coing donc, du nom latin Cydonia oblonga, est originaire de Perse. Il y a environs trente variétés cultivées et beaucoup servent aussi de porte-greffe au poirier. La culture de coings est malheureusement en perte de vitesse en Suisse romande, …

Ses  fleurs roses s’épanouissent au printemps. Et vu le printemps pourri qu’on a eu cette année, bien des fleurs ont souffert des gelées, malgré sa rusticité reconnue. Et du coup la récolte est moindre, j’ai donc dû me lever tôt pour en avoir quelques-uns à me mettre sous la main. Mais qu’est-ce qu’on en ferait pas quand on est gourmande, hein ? 😉

Alors, grâce au généreux cadeau d’une amie, mon panier rempli de mon trésor, me voilà lancée : gelée, confiture et bien sûr la pâte de coings vont accompagner nos repas d’hiver.

dsc_0374

A ce stade c’est beau, mais c’est pas bon!

Vous êtes gourmands vous aussi ? Alors en cadeau, ma recette préférée : la gelée de coings au romarin pour accompagner des plats de chasse, de gigot  ou de délicieuses tartines.

D’abord, je frotte les géants duveteux avec un linge et les lave. Ensuite, je les coupe en cubes, ça parait bucolique comme ça, mais c’est mieux qu’une séance de fitness !

dsc_0338

Mouli : 1 – Coing: 0

J’enlève le cœur et l’œil que je mets dans un sac de tissu, un vrai concentré de pectine très utile à la gélification mais pas si agréable à manger dans la pâte de coings ou la confiture que je préparerai à l’occasion.

Pour préparer le fameux jus, je couvre les fruits d’eau et ajoute aussi un bouquet de romarin finement haché et « mon sac de pectine ». C’est ça mon détail préféré, qui donne à mes tartines ce goût incomparable 🙂

Ouf,  fini la séance de fit, ça continue presque tout seul,… cuisson à feu doux (45min) et repos entre 6 et 12 heures, parfait pour une bonne nuit de sommeil!

dsc_0355

Quand ça a bien posé, je filtre le jus à l’aide d’une gaze. Ce n’est pas la peine de trop presser ! La gelée deviendrait toute trouble et c’est moins appétissant ! Pour aujourd’hui, j’ai pas que ça à faire, alors je conserve la masse au congélateur, histoire de préparer la confiture et la pâte de coing, un de ces quatre !

Et voici la dernière ligne droite ! Je verse le jus dans une grande casserole, ajoute le sucre, le jus de citron et porte le tout, à ébullition. J’écume un peu et cuis à petit feu env. 20 à 30 minutes en remuant de temps en temps. Si le jus colle à la spatule et forme une goutte qui coule difficilement, c’est bon. Je verse le jus doré, dans des bocaux hyper-propres et ajoute une goutte d’eau bouillante pour éliminer les germes qui auraient profité de la manipulation pour s’introduire.  Je ferme avec des couvercles stérilisés, eux aussi.

Et pour terminer, j’étiquette les bocaux, un peu de méthode ça ne fait pas de mal pour se retrouver à la cave.

Mmm ! c’est sûr que qu’une petite dégustation va rapidement s’imposer !

Et vous, vous aimez les coings ? Vous avez des recettes préférées?

dsc_0471

de l’or en pot!

PS: si vous vouliez refaire la recette que je viens de vous proposer, il vous faudra:

1,3 kg de coings env. (vous obtiendrez 1l de jus)

350 g de sucre pour la gelée

Eau

Un bouquet de romarin

Éventuellement 2 cuillères à soupe de citron.

Enregistrer

Une réflexion sur “De l’or en pot

  1. Blue dit :

    Super recette que je me réjouis de goûter! Et pour les étiquettes, moi j’utilise le masking tape, c’est joli et quand le pot est fini ça se décolle en 1.5 seconde! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s